FORKWA MAGDALENE

«  Je viens de la zone anglophone à la suite de la crise sociale dans ma région . Ayant déjà bénéficié d’une formation en médecine, je me retrouve à DOUALA où j’aide ma sœur dans son restaurant mais  je ne peux pas dire que je perçois vraiment d’un salaire . Ayant un enfant avec handicap, j’ai fait la connaissance du programme EDY piloté par la CHAINE DES FOYERS SAINT NICODEME  qui s’occupe du handicap de mon fils. »

« C’est ainsi que le FOYER SAINT NICODEME m’a parrainée au DAAJ et j’ai obtenu en MAI 2018 mon financement qui m’a permis de mettre sur pied ma petite cabine de soins me procurant aujourd’hui un revenu et je suis fière de moi. »